Les Classeurs du CERIU


Fiche descriptive RT-02 Techniques sans tranchée - Réhabilitation par tubage - Tuyaux déformés

"Tuyaux déformés"

 

Description de la technologie

Les principales caractéristiques que confère un tuyau déformé à une conduite souterraine sont l'étanchéité, la résistance à la corrosion et aux attaques chimiques, l'augmentation de la capacité structurale et l'amélioration des conditions d'écoulement.

 

Procédé

La conduite à insérer est déformée en usine, généralement en forme de "U" et enroulée sur un support permettant son transport au chantier. Au moment de procéder à son installation, elle est attachée à un câble puis tirée dans la conduite d'accueil à l'aide d'un treuil par l'entremise d'un puits d'accès (ex. : regard). Des rouleaux servent de guides et protègent le tuyau pendant le processus d'insertion. Certaines techniques peuvent exiger que le tuyau soit chauffé pour en faciliter l'insertion.

Une fois l'insertion complétée, le tuyau est chauffé par une combinaison de vapeur et de pression en vue de lui redonner sa configuration circulaire originale. Des jauges de pression et de température sont fixées aux extrémités du tuyau afin de s'assurer d'atteindre les conditions désirées.

Une torpille est finalement passée et complète la mise en forme de la conduite. Il suffit ensuite d'attendre quelques minutes pour que le tuyau s'enfonce légèrement dans les branchements latéraux. Ces derniers sont alors plus visibles pour leur perçage subséquent.

Le tuyau est progressivement refroidi, en substituant la vapeur par de l'air frais et en maintenant les conditions de pression.

Une fois le tuyau refroidi, il est découpé en laissant dépasser une longueur suffisante à chaque extrémité pour permettre de sceller les bouts de la conduite.

 

Matériaux

Les tuyaux utilisés sont composés de CPV ou de polyéthylène. L'épaisseur du tuyau est déterminée selon les exigences techniques du projet.

 

Type de conduites ou d'ouvrages

Les conduites d'égout, d'eau potable et de gaz circulaires, sans égard à leur matériau, peuvent être restaurées par cette méthode.

La gamme de diamètres offerts varie généralement de 100 à 450 mm. Il est cependant possible de réaliser des interventions par cette technique sur des conduites allant jusqu'à 900 mm.

 

Travaux préliminaires et complémentaires

Le nettoyage de la conduite d'accueil doit être effectué afin d'éliminer tous les débris. Pour y parvenir, des jets d'eau ou des grattoirs peuvent être utilisés.

Une inspection télévisée permet de localiser les obstacles tels les branchements latéraux pénétrants, les sections de conduites écrasées ou non-circulaires, les joints ouverts ou toute forme d'anomalie pouvant entraver la mise en forme du tuyau. Elle permet également de déterminer l'emplacement précis des branchements latéraux.

Cette technique entraîne l'interruption du service et peut exiger la mise en place d'infrastructures temporaires afin de desservir les usagers.

 

Reprise des branchements

Les branchements latéraux pour les conduites d'égout sont généralement découpés à l'aide d'un robot inséré dans la conduite. Ce dernier est muni d'une caméra et d'une lame et est contrôlé à distance par un technicien qualifié.

Les branchements latéraux sur les conduites sous pression sont, quant à eux, repris à l'aide d'une excavation locale.

 

Conditions et limites d'application

Le tuyau utilisé doit être sélectionné selon le diamètre extérieur optimal qui permet d'épouser le diamètre intérieur de la conduite d'accueil.

Certaines techniques permettent cependant une variation du diamètre de la conduite d'accueil de l'ordre d'un diamètre nominal sur un même tronçon.

La longueur d'un tronçon pouvant être réhabilité en une seule opération est limitée par la longueur de tuyau déformé pouvant être enroulée sur un support, la longueur du câble et la force du treuil utilisé.

Des longueurs de tronçon variant de 100 à 200 m peuvent généralement être réhabilitées.

Le changement de direction maximal négociable est de l'ordre de 30 degrés.

Les tuyaux déformés peuvent présenter un comportement fragile lorsque la température ambiante descend sous les 5 oC.

 

Délais et temps d'exécution

Des délais peuvent être associés à la réception des tuyaux déformés conçus sur mesure.

La réalisation complète de la réhabilitation se déroule généralement sur trois ou quatre jours. Cette période comprend la préparation des puits d'accès, le nettoyage de la conduite, l'insertion et le mûrissement du tuyau et la reprise des branchements. L'étape d'insertion et de mûrissement nécessite une journée.

 

Essais et contrôles

Les essais courants applicables au type de conduite réhabilitée doivent être effectués.

Lors de la mise en forme du tuyau, la durée de cure, la température et la pression appliquée doivent être contrôlées. Une inspection télévisée est effectuée pour vérifier la qualité de l'intervention.

 

État d'avancement de la technologie

Les procédés ont été développés aux États-Unis et les premières applications au Québec remontent à 1995.

 

Mise en garde

La consultation des notes explicatives qui accompagnent les fiches descriptives est recommandée en vue d'un usage approprié de celles-ci.


Le CERIU n'assume aucune responsabilité quant à l'application des techniques et des procédés présentés dans les fiches descriptives.


Pour obtenir la collection complète "Les Classeurs du CERIU" nous vous invitons à joindre madame Céline Forest au (514) 848-9885 poste 272 au Centre d'expertise et de recherche en infrastructures urbaines (CERIU).

www.ceriu.qc.ca



Faites vos recherches dans nos archives grâce

à un moteur de recherche intégré






© InfraStructures - Tous droits réservés